Articles liés :

Politique de retours
Facturation de vos projets

Nous appliquons tous les retours clients gratuitement lorsqu’ils concernent :

Un manquement aux instructions initiales du projet (instructions, conditions d'export...)
Un problème technique
Des critères objectifs et fondamentaux de qualité (exemple : bug de son ou d’image, faute d’orthographe… dans le cas où votre chef de projet ne s'en serait pas déjà aperçu 😉)

Nous appliquons également gratuitement les retours clients “subjectifs” ne faisant pas forcément partie des instructions initiales, lorsque ces derniers ne sont pas abusifs ou trop nombreux, et restent dans le cadre de la prestation en cours.
Exemples de retours "subjectifs" pouvant être réalisés gratuitement :

“Pourriez-vous flouter le nom de la marque à 1:08 ?”
“Je voudrais couper le passage de 3:05 à 3:28”

Exemples de retours pouvant être facturés via une demande de suppléments :

“Pouvez-vous recommencer la première moitié de la vidéo ? Les passages sélectionnés ne me conviennent pas”
“Pouvez-vous essayer d’exporter 3 versions différentes de l’introduction ? J’aimerais voir comment cela rend”
“J’aimerais ajouter ici des effets spéciaux, avec un montage de moi-même qui détruit Le Grand Rex en tirant des rayons-lasers”

Ce type de demande doit être effectuée lors de l'envoi de vos instructions, si vous ne souhaitez pas voir évoluer le tarif de votre projet en cours de réalisation.

Lorsque vous faites des retours subjectifs et non prévus dans les instructions initiales, votre chef de projet évaluera le travail qu’impliquent ces derniers afin de déterminer s’ils pourront vous être fournis gratuitement ou moyennant des suppléments de travail, en fonction du tarif déjà en place pour votre projet.

Tous les retours concernant des erreurs, oublis ou manquements aux instructions ayant été validées en début de mission sont à la charge d’OKA Media.
Cet article a-t-il répondu à vos questions ?
Annuler
Merci !